De retour à Isolation sol

Chaux Tradical PF 70 Bcb

Tradical PF 70 est destinée à réaliser des mortiers traditionnels pour maçonner et enduire.

(Chaux aérienne formulée conforme à la norme NF EN 459.2 de classe FL A 3.5)

Utilisation:

  •  Gobetis et corps d’enduit

Ses caractéristiques lui confèrent une  perspirance élevée, donc, une bonne migration de la vapeur d’eau et un frein à l’eau par ces qualités hydrophobes.

Elle s’utilise aussi en béton de chanvre :

  • Dalle
  • Mur
  • Banché ou coffré
UGS : CHAUTRADICALPF70 Catégories : , , Étiquettes : , , , , ,

Description

Tradical PF 70

Liant chaux aérienne Tradical PF 70 pré-formulé pour maçonner et dégrossir

(Conforme aux DTU 26.1 et DTU 20.1)

Définition et domaine d’emploi

TRADICAL® PF70 est un liant pré-formulé à base de chaux aérienne (75%), de liants hydrauliques (15%) et pouzzolaniques (10%).

Après mélange avec des agrégats (sable) et gâché à l’eau, il est destiné à réaliser des mortiers de pose pour  :

  • pierre naturelle
  • moellons de tout type (sauf pierre très tendre)
  • briques creuses ou pleines
  • briquettes

Il permet également de réaliser des gobetis, dégrossis et sous-enduit traditionnels, en conformité avec les DTU 20.1 chap. 2.2, 4.2 et 4.3, et DTU 26.1.

Performance

  • Coefficient de conductivité thermique : 0,20
  • Densité : = 0,62 ± 0,02
  • Silice soluble (hydraulicité) : 10 %
  • Teneur en CO2 : 8 %
  • Adjuvants (colloïdes végétaux et surfactants) : 0,5 %
  • Rétention d’eau : 75 %
  • Granulométrie : 90 ?m
  • Traction/Flexion : 1,4 N/mm²
  • Compression : 4,3 N/mm²

Stockage

En sac d’origine (22 kg) et stocké à l’abri, le liant TRADICAL® PF70 peut être conservé 6 mois.

Conception des ouvrages et Mise en œuvre

Selon le type d’ouvrage, se reporter aux DTU correspondant :

  • maçonnerie : DTU 20.1 chap. 2.2, 4.2 et 4.3
  • enduit : DTU 26.1

Supports

Pour les enduits : mouiller le support à refus la veille, ré-humidifier le cas échéant et laisser ressuyer.
Ne pas appliquer sur des supports gelés ou en cours de dégel, surchauffés ou ruisselants.
Sur les supports modernes à base de ciment (parpaing, béton, etc…), prévoir un gobetis conforme au chap. 5.11 du DTU 26.1

Préparation

Mélanger le sable suivant les proportions indiquées dans la brochure technique correspondante, sans ajout de liants hydrauliques, puis gâcher à consistance par adjonction d’eau propre.
Malaxer 3 à 5 minutes en bétonnière.

Mise en œuvre

Température à respecter de +5° à +35°C, protéger du soleil, du vent violent et de la pluie battante.
Mise en œuvre en projection pneumatique ou mécanique :
> consulter le fabricant du matériel en fonction du sable utilisé.
> procéder comme pour un mortier traditionnel.

Dosages

Le dosage en liant par rapport au sable varie en fonction :
a/ du type d’ouvrage à réaliser
b/ du sable utilisé (granulométrie, nature et taux d’humidité)

En règle générale, le liant se dose à raison de :
-> 200 à 350 kg par m3 de sable (humidité inférieure ou égale à 5%).
-> ou en volume : 1 volume de liant pour 2 à 3,5 volumes de sable

Utilisable en coulis, en pâte pure